Archivage d'e-mails : Veritas rattrape son faux pas

Pressé par la concurrence, l'éditeur abandonne sa solution maison DLM, trop immature, et rachète le spécialiste britannique KVS.

Votre opinion

Postez un commentaire