Ariba affûte sa connaissance des fournisseurs sectoriels

Le spécialiste de la gestion des achats met la main sur son rival Freemarkets. Le prix de l'acquisition est évalué à 490 millions de dollars.

Votre opinion

Postez un commentaire