Atos Origin dément vouloir quitter Sophia Antipolis

Mis à jour le

En bref. Contrairement à ce qu'a pu laisser entendre un délégué syndical d'Atos Origin au journal régional de France 3 Côte d'Azur du 22 septembre, la SSII dément vouloir fermer son site de Sophia Antipolis et de le délocaliser en Inde.

Votre opinion

Postez un commentaire