Atos Origin menacé par deux fonds d'investissement

Un bras de fer est engagé entre Centaurus et Pardus et la direction de la société de services informatiques dont ils sont actionnaires. L'assemblée générale, qui aura lieu le 22 mai, s'annonce décisive.

Votre opinion

Postez un commentaire