Attaques suicides sur les marchés boursiers

Les analystes et auditeurs noircissent le tableau(...). Est-il normal de dégrader France Telecom au rang de ' société au bord de la faillite ' alors que l'État détient plus de 50 % de son capital ?

Votre opinion

Postez un commentaire