Au-delà de 110 % de pénétration du cellulaire en Italie fin 2006