Augmentation forcée chez Capgemini
 

Une mesure qui coûtera à la SSII 1,5 point de marge opérationnelle.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • DeiX
    DeiX     

    Définition d'un actionnaire issu des plus grands philosophes de l'époque:

    "Personne n'ayant pas les prétentions intellectuelles pour créer de la valeur ajoutée réelle et utile au monde scientifique, préférant se tourner alors sur la création d'une valeur des plus abstraites, l'argent"

    La crise, elle a bon dos.

  • moyse
    moyse     

    Assimiler les augmentations générales alors que l'occident n'augmente sa masse salariale que de 1,4% (contre 7,2% en Inde)! C'est aller un peu vite (et je pèse vraiement mes mots) ! +25% de dividende. Qui peut analyser ce que c'est que la prestation intellectuelle comparée à la dégradation constante des conditions des informaticiens en SSII ?

  • BrandonH.
    BrandonH.     

    quel triste nouvelle pour les viandards.

    Ils devraient plutôt s'inquièter de la qualité de service plutôt, tout les clients où j'interviens ne souhaite que de substituer leur contrats avec d'autres SSII.

    Après personnellement, je ne m'en plains pas, face à autant de manquement, ça joue en notre faveur (la concurrence)

  • Avis123
    Avis123     

    Autant il est compréhensible qu'une entreprise n'accorde point d'augmentation quand la situation économique est difficile (solidarité de tous), autant il est indécent d'annoncer haut et fort des résultats mirobolants et de n'en faire bénéficier que les actionnaires. Ne sachant plus pour qui et pour quoi ils travaillent et ne voyant pas leurs efforts récompensés, les employés perdent peu à peu le sens de leur travail. Trois suites possibles à cela : le "rebelle", écoeuré, finit par partir à la concurrence (emmenant son savoir-faire et ses connaissances) ou chez le client final, le reste des employés qui ne peut ou n'ose pas partir (ex. contraintes familiales, difficulté à retrouver un emploi?) se désengage peu à peu et s'installe dans une situation de confort. L'entreprise perd alors peu à peu son personnel efficace ne conservant plus que celui à faible valeur ajoutée...

  • Excédé
    Excédé     

    Bravo pour l'auto-congratulation de tous ces analystes qui ne travaillent apparemment pas dans la-dite société.

    Sinon, ils se pâmeraient certainement moins devant l'augmentation de 2% en moyenne acquise aux forceps pour les plus bas salaires, sans parler de tous les autres qui passent plusieurs années sans toucher un centime (pas même le coût de la vie!!!), sous prétexte qu'ils sont juste au-dessus des minimas Syntec.

    Allez toucher vos dividendes et arrêtez de nous prendre pour ce que nous ne sommes plus depuis longtemps : des gogos!

  • VVDEPARIS
    VVDEPARIS     

    Soit 2.5% d'augmentation de la masse salariale, c'est pas non plus le pérou.

  • l'auteur
    l'auteur     

    d'après la présentation des résultats aux analystes page 28 on comprend que l'augmentation des salaires va générer cette perte au global

    http://www.capgemini.com/m/en/ext/investor/assets/2010_Full_Year_Results_-_Analyst_Presentation.pdf

  • JCC74
    JCC74     

    Bravo pour cette analyse simple mais démontrant une excellente compréhension de la gestion de production dans une SSII.
    En revanche, la baisse de 1,5 point de marge opérationnelle en Inde ne touchera que le 1/3 (% staff inde/monde) de 1/3 (%coût Inde/Monde) soit 1/9 du CA ; au final, la baisse ne sera que de 0,2 points max

Votre réponse
Postez un commentaire