Avec Ribbit, BT veut donner de la voix au Web 2.0

Avec Ribbit, BT veut donner de la voix au Web 2.0
 

Pour 105 millions de dollars, la société britannique met la main sur Ribbit, une start-up de la Silicon Valley qui permet d'intégrer la téléphonie au sein des pages Salesforce, Facebook et autres iGoogle.

Votre opinion

Postez un commentaire