Bras de fer en vue entre Atos Origin et les syndicats

La SSII annonce le redéploiement de 700 salariés de sa branche intégration, pour partie en région. Une ' délocalisation intraterritoriale ' redoutée par les syndicats.

Votre opinion

Postez un commentaire