Bras de fer entre Microsoft et la communauté Linux

Linux est désormais pris au sérieux par le leader mondial du logiciel. Les éditeurs de Linux devront payer des royalties s'ils violent des brevets Microsoft dans leurs applications. On peut se demander jusqu'où ira la firme de Redmond...

Votre opinion

Postez un commentaire