CA persiste dans l'automatisation du centre de données