Cable & Wireless, amaigri, repart à l'assaut de l'Europe

Après avoir réduit de moitié ses effectifs en Europe, l'opérateur se dit plus réactif. Il vient de reprendre, coup sur coup, deux sociétés.

Votre opinion

Postez un commentaire