Cap sur la labellisation “ informatique et libertés ”

Fabrice Naftalski et Guillaume Desgens-Pasanau, avocats chez Ernst & Young Société d'Avocats, analysent les conséquences du pouvoir de labellisation de la Cnil.

Votre opinion

Postez un commentaire