Capgemini déçoit, Atos Origin rassure

Au premier semestre, Capgemini tente de redresser ses marges, tandis que le chiffre d'affaires d'Atos Origin progresse.

Votre opinion

Postez un commentaire