Capgemini et Steria victimes du turnover

En 2010, les SSII françaises implantées en Inde ont été frappées par un taux de départ supérieur à 20 %. Un mal dont elles ne sont pas les seules victimes, mais qui est amplifié par leur manque de notoriété sur le sous-continent.

Votre opinion

Postez un commentaire