Capgemini prend MySQL sous son aile