Capgemini surprend, Atos Origin déçoit

La première SSII française poursuit le redressement de sa rentabilité. A l'inverse, Atos Origin voit diminuer ses profits pour le premier semestre.