CeBIT 2003 : le retour à la raison