Ces drôles d'extensions composées
 

Certains noms de domaine se terminent par des extensions « composées » du suffixe national associé à un .com ou un .co. Cela donne un .com.ar pour l’Argentine, par exemple. Pour quelles raisons ?

Votre opinion

Postez un commentaire