Chiffrer ses données pour protéger son poste

Vous risquez jusqu'à 300 000 euros d'amende si vous êtes reconnu coupable d'avoir laissé accessibles à n'importe qui, sur votre ordinateur, des informations confidentielles sur des personnes qui vous ont fait confiance. Pour vous protéger, les disques durs doivent être chiffrés.