Crédit d'impôt : le « bol d'air » qui masque l'asphyxie ?

Crédit d'impôt : le « bol d'air » qui masque l'asphyxie ?
 

Pour le président d'Esker, le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi cache toute une série d'effets pervers qui vont à l'encontre des bienfaits de cette mesure. L'éditeur devra s'acquitter de plus de 200 000 euros de nouvelles taxes en 2013 !

Votre opinion

Postez un commentaire