Clients riches : inaboutis mais déjà bénéfiques

À la croisée du client-serveur et du client léger, cette architecture répond aux contraintes de mobilité, de performance et de faible coût de déploiement des applications distribuées.

Votre opinion

Postez un commentaire