Combat inique contre la 4e licence

Mis à jour le
Combat inique contre la 4e licence
 

SFR, Orange et éventuellement Bouygues Telecom pourraient porter l'affaire de la 4e licence de téléphonie mobile à Bruxelles. Mais les arguments semblent plutôt fallacieux.