Comment Amazon tire profit de ses surcapacités

Le cyberlibraire revend le surplus d'infrastructure de ses sites sous forme de services web simples et bon marché. Mais peine à convaincre les grosses structures.

Votre opinion

Postez un commentaire