Comment le web 2.0 a fait vaciller Ben Ali
 

[Blog] Facebook, Twitter, YouTube, WikiLeaks… la révolution du jasmin fait un large usage des outils du web 2.0. Un modèle de cyberdissidence qui pourrait faire école.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Marie-Pierre AL.
    Marie-Pierre AL.     

    Et si la révolution tunisienne n'était pas une révolution Internet mais plutôt une révolution à l'heure de l'Internet ? comme le souligne le blog les Révolutionnaires du Numérique...

Votre réponse
Postez un commentaire