Comment l'informatique de “ Charlie Hebdo ” a survécu aux flammes

Un dessin provocateur, et le journal satirique subit deux attentats. En l'absence de plan de continuité d'activité, tout repose sur Sifaris, son prestataire de services de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire