Comment l'informatique de “ Charlie Hebdo ” a survécu aux flammes

Un dessin provocateur, et le journal satirique subit deux attentats. En l'absence de plan de continuité d'activité, tout repose sur Sifaris, son prestataire de services de sécurité.