Compléter son cursus à l'étranger se fait rare

Avec la généralisation des doubles diplômes, seul le désir d'approfondir la langue et de travailler hors de France motive ceux qui décident de poursuivre leurs études à l'étranger après l'obtention de leur diplôme.

Votre opinion

Postez un commentaire