Composants : Motorola renonce aux semi-conducteurs