Concurrence : Google n’a toujours pas envoyé ses propositions à la Commission

Concurrence : Google n’a toujours pas envoyé ses propositions à la Commission
 

Accusé d'abus de position dominante, le géant du web a jusqu'à demain, 31 janvier, pour proposer des solutions. Sinon, la Commission européenne pourra prendre des sanctions pouvant aller jusqu'à 10 % de son chiffre d'affaires mondial.

Votre opinion

Postez un commentaire