Conflit en vue autour du logiciel libre