Coup de pouce gouvernemental pour le don de vieux PC aux salariés par les entreprises

Coup de pouce gouvernemental pour le don de vieux PC aux salariés par les entreprises
 

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse, veut favoriser la pratique, aujourd'hui compliquée.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • viking22
    viking22     

    Linux peut éviter de poser le problème des licenses dans certains cas. La question est "que veut faire le salarié avec son PC"? Si c'est pour surfer sur le web, mailer, ou faire du office (openoffice) alors linux.

  • liveoaks
    liveoaks     

    je suis en tièrement pour cette solution, il suffit de demander au bénéficiaire de s'engager à donner son materiel en fin de vie dans un centre de tri sélectif quite à payer une legere cote part (3 à 10 euros). Ce qui eviterai que des revendeurs achetent au encheres publics du materiel informatique à des prix ridicules et fassent de gros profits sans jamais avoir acquité un euro de taxe pour le recyclage des materiels revendus.
    Très bonne initiative.

  • Xfilsfredo
    Xfilsfredo     

    Il est vrai que lorsque l'on compare le prix d'un PC de base (bureautique) avec les logiciels préinstallés et le prix de licences seules, ça fait peur ! J'entends déjà certains dire :"Vive Linux et les logiciels libres !"...

  • ventilateur
    ventilateur     

    Ok belle annonce, mais dans le monde réel quelle va être la portée de cette "mesure" ?

    Que faire d'un pc sans licence, donc sans système d'exploitation , sans logiciel ?

    * Si je n'ai pas d'argent pour un pc, en ai-je pour des licences ????

    * Merci aux salariés de bien vouloir recycler le matériel obselète. Est ce un véritable cadeau ? (On appel ça de l'externalisation des couts..)

  • C23
    C23     

    Il faut absolument effacer les données de l'entreprise avant de donner le PC à l'employé, mais ça, l'entreprise aurait du le faire dans tous les cas, que le pc soit donné à un employé ou revendu à un broker pour destruction.

    Donc oui, "les entreprises devaient etre prêtes à passer du temps (donc de l'argent) à cette procédure". Celles qui ne le font pas sont tout simplement complètement larguées coté informatique...

    Ca fait partie du "risk management".

  • Xfilsfredo
    Xfilsfredo     

    Je suis étonné qu'il ne soit pas question de la sécurité. Nous savons tous fort bien qu'il ne suffit pas de supprimer les documents créés avant de donner un PC. Sauf à effacer efficacement les données, voire formatter et réinstaller, le risque est là. Les entreprises sont-elles prêtes à passer du temps (donc de l'argent) à cette procédure ? Sont-elles toutes au courant de ce que celà entrainerait de ne pas faire ce grand ménage ? Je ne suis pas sûr que le problème des licences soit le plus grave pour les les produits microsoft. Pour beaucoup de PME je pense que ce sont des licences OEM (et donc qui doivent suivre le matériel). Mais là, je m'avance peut-être...

Votre réponse
Postez un commentaire