De nouveaux mannequins pour les crash tests virtuels

Les constructeurs automobiles utilisent des simulations numériques pour limiter les mannequins broyés

Votre opinion

Postez un commentaire