De nouveaux usages grâce au très haut débit mobile

Quatre opérateurs se sont vus attribuer des licences 4G pour une durée de vingt ans