De proies, les Européens doivent devenir prédateurs

De proies, les Européens doivent devenir prédateurs
 

La sortie de crise est propice aux fusions-acquisitions. Selon la banque d’affaires Clipperton, les acteurs high-tech européens doivent rapidement participer au mouvement de consolidation pour ne pas laisser le champ libre aux seuls Américains.