Décisionnel : Hyperion s'attaque à la qualité des données financières