Dégroupage : la Grande-Bretagne loin derrière... la France