Dégroupage : le temps des hauts dépits

Dans le cadre de l'interconnexion, ' l'Autre ' avait le droit de déposer ses équipements au bas des bâtiments de France Telecom. Avec le dégroupage, il a le droit de pénétrer dans les bâtiments eux-mêmes.

Votre opinion

Postez un commentaire