Des budgets IT révisés à la baisse