Des économies liées à la virtualisation

Le conseil général gère quarante-sept serveurs web répartis sur six serveurs physiques biprocesseurs.