Des factures toujours trop élevées

Les opérateurs continuent de facturer les services mobiles à des tarifs jugés prohibitifs, tant pour la voix et l'itinérance internationale que pour la transmission de données. Malgré les efforts de Bruxelles, la situation ne semble pas en voie de règlement.

Votre opinion

Postez un commentaire