Des méthodes de barbouzes pour contrer Wikileaks

Mis à jour le
Des méthodes de barbouzes pour contrer Wikileaks
 

Un document révèle les méthodes peu recommandables de certaines sociétés spécialisées dans la sécurité des données.

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Zéronimo546876165465476546543657654
    Zéronimo546876165465476546543657654     

    "Ce qu’on ne désire pas pour soi, ne pas le faire à autrui."
    Confucius

    Ces trois sociétés de connards et leurs commanditaires ayant quelque chose à se reprocher vont se retrouver à subir les mêmes saloperies que celles qu'elles préconisent pour les autres.
    Aucune entreprise, aucune société, aucune politique, aucun groupe ne pourra museler Internet.
    Les tricheurs, les voyous ne pourront plus œuvrer en cachette et seront implacablement traqués et dénoncés par l'intermédiaire d'Internet.
    La seule solution pour avoir la paix : se comporter avec droiture et loyauté.

    "Il faut répondre au mal par la rectitude, au bien par le bien."
    Confucius

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Si les médias en parlent, ils vont décrédibiliser, car lorsqu'ils ont parlé de Wikileaks, ils l'ont fait en le dénigrant !
    Eux aussi n'aiment pas du tout Wikileaks ! Il leur coupe l'herbe sous le pied en diffusant des infos qu'eux ne voulaient pas diffuser (pour la plupart). Beaucoup de médias ont des infos qu'ils refusent de diffuser, ils préfèrent ne pas faire de vagues en faisant de la lèche auprès des politiques ! Une journaliste d'un journal du matin a fait, il y a un peu plus d'un an, un article paru le lundi sur une réunion qui se tenait le mardi, c'est à dire le lendemain avec photo de la maire !!
    Pas mal comme intégrité !

  • Lennart
    Lennart     

    que l'on retrouve sur internet, et sans régulation c'est surement un endroit ou dans quelques années il ne fera pas bon se promener. Ou les pires crasses seront monnaies courantes on voit déjà des petits salopards publier des vidéos poussant certains à se foutre en l'air, ou un prof pris en grippe est l'objet de rumeurs etc....
    En fin de compte ce sont plus ces salopards qui ne souhaitent pas de régulation enfin peut être jusqu'a ce qu'eux mêmes soient un jour victime de la puissance de ce média.

  • Proemetus
    Proemetus     

    Je comprends tout à fait les journalistes qui "collaborent" avec wikileaks. Qui parfois font des "découvertes" mais, muselés ne peuvent les révéler.
    Et qui de fait les écoulent sans vergogne.

  • AnonForzaTG
    AnonForzaTG     

    Allez faire un tour sur ce site, tous les mails de l'entreprise de sécurité
    http://hbgary.crowdleaks.org/

    Email décortiqué sur twitter http://twitter.com/search?q=%23HBGary , cette société développe (en secret bien sûr) des rootkits et autre malware, pas mal (op. Magenta Rootkit)

    J'ai envie de dire que ce sont les anonymes qui luttent avec les moyens de leur adversaire et non l'inverse..

  • HIPee
    HIPee     

    Comment Anonymous, Wikileaks & co pourraient critiquer de telles méthodes dans la mesure où ce sont celles qu'ils utilisent...

    Bravo à tous ceux qui soutenaient les Anonymous et Wikileaks, vous avez gagné: c'est l'anarchie, chaque partie utilise tous les moyens à sa disposition sans aucune règle ni éthique et au final c'est pas la justice qui triomphe mais le plus fort...

    Bienvenue sur le net débridé: tout le contraire de la liberté, l'anarchie, la loi du plus fort...

  • Lennart
    Lennart     

    oui dans les deux camps, ou les moyens pour obtenir des informations sont tout autant méprisables. Et le meilleur moyen de détruire l'impact de ces informations est de les rendre sujet à caution, information désinformation allez faire le tri du faux du vrai, c'est une des tares d'Internet malgré tout ce qu'il peut amener en positif l'information est y si importante et à une diffusion si rapide et si peu vérifiée, d'ailleurs est elle vérifiable?

  • Hylia
    Hylia     

    Cette révélation est une preuve de plus que la liberté d'expression est bafouée dans les pays occidentaux.

    A noter que le président de la société Palantir Technologies à confirmé l'authenticité du document.

    Maintenant j'attends de voir si cette info va être rapportée par les grands média (JT de TF1 et France2 notamment), ou si ils vont participer à la campagne de désinformation visant à discréditer Wikileaks.

  • Yuk
    Yuk     

    Plus les internautes de tout pays seront fliqués, les droits baffoués, lorsqu'on imposera des "hadopi" "loppsi" etc, alors des dossiers reviendront à la surface par l'intermédiaire de Wikileaks. C'est un contre-pouvoir à la connerie

Votre réponse
Postez un commentaire