Des puces wi-fi moins gourmandes