Des salaires trop bas et des recrues qui se font rares

Le Grand Ouest, région où les principaux donneurs d'ordre sont le secteur public, les assurances et les mutuelles, redémarre lentement ses activités. Les SSII de Nantes, de Niort et d'Angers souffrent d'un manque d'aide des services publics pour former les collaborateurs.

Votre opinion

Postez un commentaire