Deux ans de galère pour maîtriser le progiciel d'Oracle

Des bogues du PGI au manque de personnel, l'Inserm a vécu un début de projet catastrophique. Récit.