Données de connexion : un an de sauvegarde

Depuis le 26 mars, la loi impose aux opérateurs télécoms, fournisseurs d'accès à internet et professionnels assimilés de garder un an durant les données techniques des communications de leurs clients. Une lourde obligation.