Drôles de drogues

Drôles de drogues
 

Le chef du service psychiatrie à l'hôpital Bichat range Internet dans la catégorie stupéfiants, parle des drogués du SMS et, plus généralement, du phénomène de surconsommation d'informations.

Votre opinion

Postez un commentaire