Dur, dur d'être pédégère...