EADS poursuit le ménage dans ses activités télécoms

Le géant européen de l'aéronautique et de la défense abandonne les activités télécoms issues du groupe Lagardère. Après les PABX, il lâche les services par satellite, en attendant de trouver une solution pour Tetrapol.

Votre opinion

Postez un commentaire