Éclair troque la pellicule contre le disque dur

Le Laboratoire Éclair suit la déferlante du cinéma numérique. Il fait appel à Silicon Graphics pour satisfaire l'explosion de sa capacité de stockage.

Votre opinion

Postez un commentaire