EMC veut plus de sécurité